TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mercredi 21 août 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

ARCY-SUR-CURE (Histoire d') depuis les temps les plus reculés


Par l'abbé Alexandre Parat


Référence : 3242
Date édition : 2013
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0733-5
Nombre de pages : 264
Première édition : 1913-1914
Reliure : br.

Prix: 33.80€


     Grâce à ses escarpements et à ses grottes, le territoire d'Arcy a reçu la visite des hommes préhistoriques, chasseurs d'ours et de rennes, puis des peuplades pastorales et agricoles pourvues d'instruments de pierre et d'os. Enfin, des groupes d'industriels apportant les métaux, le bronze puis le fer occupèrent la vallée, avant que les Celtes ou Gaulois s'y installent. Les Romains créèrent à Arcy des établissements qui durèrent quatre siècles mais les barbares francs et burgondes ne laissèrent que des cimetières comme témoins de leur occupation. Le Moyen Âge commença alors et les seigneurs d'Arcy brillèrent au premier rang dans le comté. Landri, premier comte indépendant d'Auxerre, établit des seigneuries dont la principale fut celle d'Arcy qui fit ensuite alliance avec les plus grandes familles. Le premier château fort se borna à un donjon, puis avec l'apparition de la famille des Geofroy d'Arcy, la résidence féodale atteignit la perfection. La forteresse d'aspect menaçant resta silencieuse jusqu'à l'invasion anglaise. Elle ne constituait alors qu'une sorte de garnison et son seigneur ne fut engagé que dans les guerres de partage, après les invasions normandes. En 1361, le château appartenait à la famille de Digogne, lorsque Gilles de Troussevache, à la tête d'une troupe de Bretons, s'en empara. Il y resta pendant deux ans, semant la terreur dans les environs. La place était si forte que nul n'osait venir déloger les Bretons. Arnaud de Cervolles, surnommé l'Archiprêtre, fut alors envoyé pour négocier, mais en vain. Il fallut l'intervention du duc de Bourgogne avec son armée pour que les brigands se rendent, non sans profits de guerre. Á la fin de la guerre de Cent Ans et du brigandage des Écorcheurs, le pays était totalement ruiné et la population fut anéantie par trois fléaux : la guerre, la famine et la peste. Après la disparition des Geofroy d'Arcy, puis de la maison des Digogne, de nouvelles familles, presque toutes originaires du Nivernais, prirent possession du domaine. La Renaissance, point de départ d'une grande activité dans toutes les branches du savoir, marqua son empreinte à Arcy. La famille d'Aulenay vint s'y établir en 1542 et fut à l'origine de la construction de plusieurs édifices. Reine d'Aulenay du Beugnon épousa en 1547, Philippe de Loron, seigneur de Tharot, partisan du protestantisme. La nouvelle religion s'étant implantée dans la vallée de la Cure bien avant l'explosion d'Auxerre, le pays se trouva une nouvelle fois au cœur de guerres désastreuses.
© Micberth
     

20:43

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75