TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Samedi 09 décembre 2023

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

BLANDY EN BRIE (Histoire du château et du bourg de)


Par A.-H. Taillandier


Référence : 3237
Date édition : 2013
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0728-1
Nombre de pages : 232
Première édition : 1854
Reliure : br.

Prix: 30.06€


     La terre de Blandy appartenait de temps immémorial à la maison de Melun qui prit une part considérable aux croisades et reçut la visite de Louis VIII en 1225. Adam IV donna une charte d'affranchissement aux habitants en 1306 et Jean Ier obtint de Philippe le Long l'établissement d'un marché hebdomadaire dans la ville, et de Charles IV, la création d'une foire qui fut longtemps une des plus importantes de la Brie. Le 19 mars 1371, Charles V désirant que Melun soit défendu du côté de la Champagne, rendit un mandement par lequel il enjoignit au comte de fortifier sa terre de Blandy, prenant l'engagement de concourir pour sa part aux frais de ces fortifications. De 1371 à 1388, les chambellans de Tancarville, Jean II et Guillaume IV, entreprirent donc successivement de reconstruire le château sur les restes d'un ancien édifice datant du début du XIIIe siècle. Confisqué par Henri V, le domaine ne fut rendu à son nouveau seigneur, Guillaume de Harcourt, qu'en 1449, après l'évacuation de la Normandie par les Anglais. Sa fille, Jeanne, épousa René, duc de Lorraine et roi titulaire de Sicile. Le prince la répudia « parce qu'elle était petite, bossue, contrefaite, et telle que les médecins l'avaient jugée inhabile à jamais avoir d'enfants ». Á sa mort, la terre de Blandy tomba dans la maison de Longueville. On ne sait pas si depuis Guillaume IV, comte de Tancarville, les seigneurs habitèrent le château. En revanche, les trois enfants de Louis Ier d'Orléans y naquirent, et le marquis et la marquise de Rothelin y firent de longs séjours. Cette dernière se convertit au protestantisme, entretint une correspondance avec Calvin et maria sa fille, Françoise d'Orléans, à Louis de Bourbon, prince de Condé, qui devint célèbre tout autant par sa galanterie que par le rôle qu'il joua dans les troubles religieux et politiques du XVIe siècle. Alors qu'il guerroyait contre les catholiques, ses enfants nés d'un premier mariage et sa belle-mère, victimes de la ruse du seigneur d'Entragues, furent arrêtés au château de Blandy et conduits au Louvre pour servir d'otages à Catherine de Médicis. Trois ans après la mort du prince, la marquise de Rothelin et la princesse douairière de Condé présidèrent dans leur demeure au mariage d'Henri Ier, prince de Condé avec la belle Marie de Clèves qui inspira une passion si violente à Henri III. Tous les seigneurs protestants étaient conviés à la noce. De Blandy, ils partirent à Paris célébrer le mariage du jeune roi de Navarre et de la princesse Marguerite, quelques jours seulement avant le massacre de la Saint-Barthélemy.
© Micberth
     

22:09

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr