TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Vendredi 01 mars 2024

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites





ACCUEIL

ROZAY-EN-BRIE dans le passé


Par Eugène Gilbert


Référence : 2962
Date édition : 2010
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0432-7
Nombre de pages : 184
Première édition : 1937
Reliure : br.

Prix: 23.33€


     Parce qu'elle était protégée par ses remparts, la ville de Rozay-en-Brie fut souvent, à l'époque des guerres de Religion, le lieu de rassemblement des troupes armées dont l'activité s'exerçait aux environs. Mais elle ne bénéficiait cependant pas suffisamment de moyens de défense pour être à l'abri des coups de main des gens de guerre et des troupes partisanes. Elle fut envahie et saccagée à de nombreuses reprises, notamment par les huguenots qui dévastèrent l'église. En 1576, au moment de la formation de la Ligue, les gentilshommes et les habitants prirent part au mouvement. C'est dans la cité que le prince de Condé et ses compagnons formèrent le projet d'aller surprendre et enlever Charles IX qui passait la belle saison au château de Montceaux, près de Meaux ; malgré l'adhésion de quatre cents nobles du pays, le complot ne connut pas le succès attendu. En 1589, le duc de Mayenne réunit son armée à Rozay, réquisitionnant fortement les habitants qui, par crainte, s'exécutèrent sans trop récriminer. Plus tard, dès le début de la Révolution, la ville adhéra d'une manière parfois ardente aux idées nouvelles. À plusieurs occasions, soit par ses adresses à l'Assemblée nationale, soit par ses prescriptions et ses actes, le conseil municipal de la commune prouva son civisme et manifesta son attachement sincère aux institutions démocratiques. Par des actes concrets, les habitants vinrent en aide à la Nation dans le besoin ; certains contribuèrent financièrement au secours des pauvres, d'autres offrirent du blé pour la subsistance des jeunes défenseurs de la République, d'autres encore renoncèrent aux aides qui pouvaient leur être accordées. Cette solidarité se traduisit aussi par des actes symboliques. Ainsi, tous les habitants furent invités à ne pas danser le jour de la fête patronale « à cause du grand danger de la patrie ». Dans ces temps troublés, il devenait indispensable de faire acte de bon citoyen et de faire preuve de loyalisme ; les habitants furent alors nombreux à solliciter des attestations de civisme auprès des autorités municipales. Tout près de la commune, naquit le célèbre Jean-Baptiste Coluche qui, jeune grenadier en sentinelle refusa le passage à l'Empereur, en lui criant : « Quand vous seriez le petit Caporal, on ne passe pas ! »
© Micberth
     

22:11

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr